LA SCIENCE DU BONHEUR

Mais qu’est-ce que la science du bonheur ou la psychologie positive ? Depuis une vingtaine d’années, c’est le nom que l’on donne à l’étude scientifique du bonheur, qui réunit des recherches variées sur les facteurs concourant à une vie épanouie.

 

Mais cette discipline s’appuie sur des courants de philosophie et de psychologie qui ont débuté bien avant l’an 2000. De l’existentialisme à la psychologie du développement, en passant par les théories sur les besoins psychologiques fondamentaux, de nombreux courants de pensée ont tourné autour de la question : que faut-il mettre en œuvre pour donner un sens à sa vie et se sentir bien, durablement.

La psychologie positive représente en quelque sorte une synthèse de ces courants, mais avec la particularité de reposer sur des données empiriques issues des recherches dans de nombreux secteurs, en neurosciences cognitives, en biologie et en psychologie, pour une compréhension plus fine des mécanismes en jeu. Diffusée initialement par les psychologues Martin Seligman, alors président de l’American Psychological Association, en collaboration avec Mihalyi Csikszentmihalyi, pionnier des recherches sur la créativité et l’épanouissement, elle vise à identifier et à mobiliser les ressources de l’individu – ses forces, ses compétences et le soutien social dont il peut disposer.

Source : Pour la science

Contact

22 avenue du Louron 31770 Colomiers

​​

Tél : 06 80 64 15 97

contact@dominiquedecap.fr

www.dominiquedecap.fr

Mentions légales :

Editeur et responsable du site : Dominique DECAP

No SIRET : 350 302 907 00059