« LA KINÉSIOLOGIE SPÉCIALISÉE EST UNE PRATIQUE PROFESSIONNELLE DESTINÉE À FAVORISER UN ÉTAT D’ÉQUILIBRE ET DE BIEN-ÊTRE PHYSIQUE, MENTAL ET SOCIAL. ELLE PROPOSE DIFFÉRENTES TECHNIQUES QUI UTILISENT LA RÉACTION MUSCULAIRE AU STRESS.»

DÉFINITION DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE KINÉSIOLOGIE SPÉCIALISÉE (FFKS).

La kinésiologie, ainsi que ses diverses formes d’application est une méthode qui permet à chacun de mettre en œuvre un travail personnel s’inscrivant prioritairement dans le domaine de la prévention de la santé et de l’amélioration de l’équilibre physique et émotionnel. Cette pratique, complémentaire des disciplines médicales et paramédicales, ne peut, en aucun cas, les remplacer.

La kinésiologie a été mise au point par le chiropraticien américain George Goodheart à la fin des années 1960. Sa principale caractéristique est l’utilisation de tests musculaires manuels pour déceler les déséquilibres de l’organisme.

Chaque examen explore l’aspect :

• structurel et postural concerne le squelette, les muscles, les organes et viscères, le système vasculaire et le système nerveux.
• biochimique concerne le métabolisme, la nutrition et l’influx nerveux.
• psychique concerne les processus émotionnels et existentiels.

Les équilibrations ont pour objectif de :

• assurer l’intégrité des fibres nerveuses
• stimuler les glandes du système lymphatique
• améliorer la circulation sanguine dans les muscles et organes
• assurer une circulation optimale du liquide rachidien dans les structures crânienne et sacro-iliaque
• équilibrer le ou les méridiens associés au muscle ou à l’organe en cause (selon la même approche que la Médecine traditionnelle chinoise).

POUR QUOI ?

« POUR PERMETTRE À CHACUN DE PRÉSERVER OU RECONQUÉRIR SON  ÉQUILIBRE PHYSIQUE ET ÉMOTIONNEL EN TOTALE AUTONOMIE »

• Préserver ou améliorer la santé par exemple les maux chroniques : maux de tête ou de dos, anxiété, boulimie, maux de ventres, intolérances, mal-être chronique, burn out…
• Faciliter l’apprentissage (enfant et adulte) : concentration, dyslexie, hyperactivité, confiance en soi, difficultés scolaires, énurésie…
• Etre en meilleure forme physique et émotionnelle (prévention)
• Conserver un équilibre face aux conditions de vie et de travail : pression des objectifs, examen, entretien d’embauche…
• Libérer et mieux gérer le stress quotidien
• Développer les ressources de l’individu : scolarité, profession, art, sport, loisirs

La kinésiologie est compatible avec toute thérapie mais ne peut en aucun cas remplacer les traitements médicaux prescrits. En revanche, elle permet en amont de la maladie de ne pas reproduire indéfiniment les schémas et comportements, sources de déséquilibre.

POUR QUI ?

• Les adultes qui souhaitent mieux gérer leur stress, les maux chroniques (douleurs musculaires, maux de tête, dépression, insomnie, addictions et dépendances, boulimie…) ou faire face aux situations de la vie (examen, entretien d’embauche, représentation artistique…)
• Les enfants ou adolescents en situation de difficultés relationnelles ou scolaires : apprentissage, dyslexie, troubles urinaires, précocité…
• Les seniors qui ont besoin de soutien physique et moral
• Les sportifs en cours de préparation et en recherche de performance
• Les femmes enceintes qui souhaitent se préparer à la venue de leur bébé

MÉTHODE

La kinésiologie utilise le test musculaire qui, par l’évaluation directe du degré du tonus des muscles, permet de positionner d’un point de vue psycho-énergétique la personne par rapport aux objectifs réels visés et formulés par elle. Les objectifs sont divers : je veux mieux gérer mon stress, je veux être à l’aise avec telle personne, je veux pouvoir parler en public, je veux avoir une bonne image, je veux pardonner à, je veux avoir une bonne estime de moi, etc.

Les tests musculaires permettent d’interroger le corps à la recherche de blocages : émotions, évitements, auto-sabotages, etc. Les réponses s’interprètent à l’aide de grilles de lecture pour mieux les lever.

Le but est de réduire la charge et le stress et de vivre de façon plus équilibrée. Le kinésiologue peut être amené à suggérer des adaptations du mode de vie : alimentation, phytothérapie, micronutrition.

Le Syndicat national de la kinésiologie publie un code de déontologie qui précise les devoirs et obligations du kinésiologue dans sa pratique quotidienne.

 

UNE SÉANCE TYPE

A chaque étape, le praticien met en œuvre un protocole spécifique :

• Entretien : objet de la consultation, contexte

• Définition de l’objectif de la séance pour un meilleur équilibre physique et émotionnel

• Evaluation des déséquilibres par des tests musculaires et conscientisation du sens du mal-être

• Corrections à appliquer pour rétablir l’équilibre : acupressure, toucher des points neurolymphatiques et neurovasculaires, exercices pratiques pour rééquilibrer les hémisphères cérébraux et calmer le système nerveux central, réactions musculaires, énergétiques, modes oculaires…

• Post-évaluation des changements par des tests

• Ancrage des résultats obtenus par des tests musculaires puis mise en place du suivi individualisé et des éventuels exercices à faire à la maison

• Conseils sur le mode vie : phytothérapie, micro-nutrition, alimentation.

Contact

22 avenue du Louron 31770 Colomiers

​​

Tél : 06 80 64 15 97

contact@dominiquedecap.fr

www.dominiquedecap.fr

Mentions légales :

Editeur et responsable du site : Dominique DECAP

No SIRET : 350 302 907 00059